Voici 4 champignons que vous pouvez cueillir sans crainte dans votre potager ou aux alentours de la maison

Parmi les aliments à prendre avec des pincettes, les champignons sont toujours en tête de liste, car pour la plus part, ils sont très toxiques pour l’organisme. La grande difficulté avec ces aliments réside dans le fait qu’ils sont tous semblable avec leur large chapeau qui recouvre le reste de la plante. Les champignons ne sont donc pas à cueillir au hasard, car cela pourrait faire passer quelqu’un de vie à trépas. Les champignons poussent partout (surtout sur les terres humides), et même là où vous ne les attendez pas. Soyez donc attentif aux différentes caractéristiques pour savoir distinguer le bon champignon du mauvais.

champignons

Les champignons comestibles

Parmi le champignons que vous pourrez rencontrer, vous pouvez celles qui correspondent aux caractéristiques données.
La girolle par exemple, a un chapeau en forme d’entonnoir avec des bords recourbés. De couleur jaune ou marron clair, vous pouvez les retrouver sous les feuilles mortes dans la période d’octobre à novembre.
Le pied bleu quand à lui, fait cinq à huit centiomètres, a une odeur agréable, des pieds renflés, et est tout mauve. On le retrouve plus souvent dans les branches en décomposition pendant la période d’octobre à décembre.
Le champignon appelé rosé, a un chapeau blanc ou parfois gris pâle. Ses lamelles sont bien rangées, roses, puis changent en brunes. Vous pouvez les trouver dans les prairies paturées ou les prés.
Celui appelé cèpe, a une forme en bouchon de champagne, un chapeau épais et un pied très large, jamais rouge ni strié de brun. Pendant la période d’août à novembre, vous devez juste chercher dans les prés dix jours après une forte pluie.
Vous pourrez en trouver dans vos potagers ou aux alentours de vos maisons de campagnes.